Aménager les combles de sa maison pour rajouter une pièce à vivre

Aménager les combles de sa maison pour rajouter une pièce à vivre

Les combles et les greniers sont des espaces à fort potentiel d’habitabilité. Mais si vous avez un projet d’aménager les vôtres, il vous faudra connaître les enjeux.

Pourquoi transformer vos combles en pièce à vivre ?

L’aménagement des combles répond à un besoin d’espace, par exemple pour une grande famille, quand vos enfants réclament plus d’intimité en grandissant, etc. En fait, selon le cas, cette partie longtemps inexploitée de la maison peut être transformée en presque tout : cuisine, salle de bain, bureau…
Si la surface le permet, vous pouvez même l’aménager en studio que vous pourrez louer à un étudiant par exemple. En revanche, la transformation complète de vos combles exige un bon nombre de travaux. Quelques opérations sont incontournables.

Vos principaux défis dans l’aménagement de vos combles

Durant chaque étape de conception, vous devrez prendre en compte quelques paramètres : la surface obtenue, la résistance des supports aux pressions des nouveaux équipements, etc. En tout cas, le réagencement de vos combles pour leur conférer de nouvelles caractéristiques implique un volume de travaux exceptionnel. Néanmoins, cela revient moins coûteux que la construction d’une extension.

Refaire la charpente et la toiture

La modification de la charpente est un passage obligé étant donné que cela devrait permettre de dégager de l’espace. Vous serez amené à remplacer des pièces encombrantes ou, au contraire, en rajouter pour rehausser la solidité de la toiture. Dans tous les cas, il faut aussi réaliser des diagnostics pour détecter les éventuelles anomalies au sein de la charpente.

Changer le plancher

Dans la plupart des cas, cet élément peut constituer l’un des points faibles de votre projet. En effet, le plancher peut subir des déformations ou des dégradations du fait des nombreuses années d’inutilisation. Vous pourrez même avoir à toucher au plafond du dessous. En tout cas, les possibilités sont vastes pour le nouveau plancher : parquet, dalle sèche en vermiculite, sol plastique…

Parfaire l’isolation des combles aménagés

Il n’y a souvent pas de compromis entre gain de surface et bonne isolation. Au cas où votre budget serait limité pour une isolation par l’extérieur, plus performante et offrant plus d’espace à l’intérieur, il vous reste l’isolation par l’intérieur.

Autres aménagements essentiels

En dehors de l’escalier qui mène aux combles, vous devrez aussi penser aux cloisons ou à l’aménagement de différentes pièces au sein des combles, le cas échéant. Vous devriez aussi mettre en place un système d’éclairage, le chauffage, etc…

Quelles sont les règles administratives à connaître ?

Le réaménagement des combles est soumis à des règlementations administratives minimales par rapport à une extension. Toujours est-il qu’il existe des seuils où le permis de construire est obligatoire.
Pour des travaux qui permettent la mise en place d’une pièce ou d’un ensemble de pièces faisant plus de 20 mètres carrés, vous devez alors demander cette autorisation auprès du Maire.
Pour les projets d’envergure moins importante, et dont la mise en œuvre n’entraîne aucune modification de l’aspect extérieur ni du volume de la maison, une simple déclaration préalable des travaux suffit.